Musée de l'Ermitage de Saint-Petersbourg

Le musée de l’Ermitage est le troisième plus grand édifice du genre sur toute la planète, en termes de superficie. Il abrite par ailleurs plus d’œuvres d’art que tous les autres musées de la terre. Construit au bord de l’historique fleuve de la Neva, ce site reçoit plusieurs millions de visiteurs par an. Entre histoire et richesses, voici un zoom complet au cœur de ce complexe russe légendaire.

Que faut-il savoir sur le musée de l’Ermitage ?

Le musée de l’Ermitage a été érigé en 1 764 à Saint-Pétersbourg non loin de la Neva. Il abrite près de trois millions d'œuvres d’art provenant des quatre coins du monde.

Historique

La galerie de l’Ermitage doit sa construction à l’architecte George Friedrich Veldten. Elle s’étend sur une superficie de 233 000 mètres carrés avec 100 000 mètres carrés réservés aux différentes expositions. Vous pouvez retrouver dans ce musée, plusieurs de collections :

  • des peintures
  • des dessins
  • des statues
  • des objets de la préhistoire.

À ceux-ci s’ajoutent des œuvres archaïques et diverses gravures.

Moyen de visite

Pour aller au musée de l’Ermitage, trois options se présentent à vous : le métro, le bus et le taxi. Si vous choisissez de prendre le métro, rendez-vous à la station Nevsky Prospekt ou à celle de l’Admiralteyskaya. Les bus sont disponibles au niveau de plusieurs arrêts (Bolshaya Konyushennaya ou Dvortsovaya Square). En ce qui concerne les taxis, il est conseillé de joindre une société accréditée pour un confort et une sécurité garantis. Il est aussi possible d’utiliser un moyen personnel de déplacement pour votre exploration.

Temps de contemplation

Il existe des horaires et des jours précis pour la visite au musée de l’Ermitage. Ce site est ouvert les mardis, jeudi, samedi et dimanche, entre 10 h 30 et 18 heures. Vous pouvez également y accéder les mercredis et vendredis entre 10 h 30 et 21 h 30. Par ailleurs, les portes restent fermées tous les lundis ainsi que les 1er janvier et les 9 mai.

Quels sont les éléments que vous pouvez découvrir au musée de l’Ermitage ?

Avant de devenir musée, l’Ermitage était auparavant un palais. Il a été construit par Rastrelli, un architecte italien. Son but était de servir de logement pendant l’hiver, d’où son ancien nom le Palais d’Hiver. Il présente une coloration blanche et turquoise qui met en valeur les rives de la Neva.

En vous rendant dans ce conservatoire, vous aurez la chance de contempler le petit Ermitage. Il doit son édification à Catherine II et abritait les premiers tableaux collectés. Vous verrez aussi le Vieil Ermitage ainsi que le théâtre de l’Ermitage. À noter que l’accès au théâtre peut être limité.

Un tour à cette galerie est une occasion pour admirer l’escalier du Jourdain encore appelé escalator des ambassadeurs. C’est le lieu idéal pour la prise de belles vues. Outre cette marche, il y a la chapelle qui est comptée parmi les plus belles salles du palais d’hiver.

L’Ermitage dispose aussi de plusieurs pièces d’apparat comme le salon du pavillon. Il a été conçu selon un design oriental sous la demande de Grigori Potemkine. Vous y trouverez des objets de décorations produits avec finesse à partir de métaux précieux.

Qu’en est-il des objets d’art qui s’y trouvent ?

Un objet d’art est un chef-d’œuvre très souvent créé par un artiste reconnu. Ces éléments sont multiples dans ce conservatoire. Ils sont anciens et ont une signification historique.

Les statues

Une pièce destinée à abriter diverses figurines est disponible au musée de l’Ermitage. Vous y distinguerez la sculpture de Jupiter qui date depuis la fin du Ier siècle. Il s’agit d’une représentation du dieu Jupiter faite en marbre et en bronze. Vous pouvez aussi y percevoir le simulacre de l’ange Michel et celui Canova.

Les peintures françaises, anglaises

Il existe une salle qui regroupe les tableaux réalisés par des Français et des Anglais. Vous aurez la chance de contempler les œuvres des artistes comme Fragonard et Boucher (français). Concernant les œuvres anglaises, vous verrez par exemple la peinture de William Marlow.

La peinture italienne

Le musée de l’Ermitage regorge d’une grande variété de peintures italiennes. Vous y verrez, d’une part, les tableaux des peintres célèbres comme Léonard de Vinci et Raphaël. D’autre part, vous aurez l’occasion d’apprécier ceux de Boticelli, Lippi et Véronese. Dans la salle où ces œuvres sont entreposées, vous observerez aussi les peintures flamandes et hollandaises.

Galerie des loges de Raphaël

À l’instar des salles suscitées, il y a une galerie des loges de Raphaël. Sa construction a été inspirée par celles existant au Vatican. Quarenghi en est le réalisateur (sous la demande de Catherine II). Même si la luminosité de cette pièce laisse à désirer, elle vous offre une belle vue du plafond.

PagesT