Qui a inventé les musées ?

Un musée est un lieu où l’on trouve des collections d’objets historiques, artistiques, scientifiques, etc. Il a pour but de conserver tous ces objets et de les exposer au public dans le but de retracer les histoires. Selon l’histoire, le musée a été inventé en Italie à la fin du XVe siècle. Depuis ce temps, il est devenu un endroit incontournable dans l’histoire de chaque pays. C’est d’ailleurs pour cette raison que les touristes l’apprécient tant. Avez-vous envie d’en savoir un peu plus sur les musées ? Trouvez ici tout ce qu'il y a à savoir à propos de l’histoire des musées.

musées

Qui est l’inventeur du musée ?

La création du tout premier musée s’est faite de façon naturelle. Tout a commencé par le cadeau qu’avait offert le pape Sixte IV à la mairie de Rome en décembre 1471. Il s’agissait des statues d’une valeur inestimable ayant une importance historique et culturelle. Parmi ces dernières, il y a la louve qui est l’une des statues les plus célèbres de Rome.

Le pape avait uniquement pour intention de regagner la confiance des habitants de la ville et de faciliter les relations politiques entre Rome et le Vatican. Sans le savoir, il venait de créer le tout premier musée. À la réception de ces statues, la municipalité a exposé ces œuvres avec un libre accès à toute la population. Cette action a été appréciée à travers le monde. Ainsi, cela fut repris par plusieurs pays avec une exposition variée des trésors ou des statues et des objets possédant une valeur historique et culturelle.

Comment le musée s’est-il révolutionné ?

Bien que la création du premier musée ait eu lieu à la fin du XVe siècle comme souligné précédemment, cela a pris du temps avant qu’il ne soit popularisé.

Collection des œuvres à domicile par les riches

La collection des œuvres d’art ainsi que des objets historiques se faisait exclusivement par les riches issus de la première classe. Ils ont les moyens de financer les expéditions et les chasses au trésor dans le monde. Dès qu’ils sont en possession de ces objets, ils les exposent dans une pièce spécifique de leur manoir pour faire plaisir à un certain nombre de personnes.

C’était un privilège d’être présent dans une de ces pièces pour contempler les objets uniques et irremplaçables. Ces expositions se faisaient avant la grande exposition des statues offertes par Sixte IV. Jusqu’à présent, cette pratique n’a jamais cessé.

Toutefois, le gouvernement de chaque pays met tout en œuvre pour récupérer tous vestiges détenus par les particuliers. Ils sont mis dans les musées ouverts au public afin que tout le peuple en profite et ait connaissance de son histoire à travers les différentes expositions.

L’exposition des œuvres en public

L’exposition des œuvres en public s’est faite de façon progressive. Plus le temps passait, plus la concentration des œuvres nationales, religieuses et autres objets était élevée dans le manoir des riches. Face à cette situation, chaque gouvernement se devait de prendre une décision afin de restaurer ces œuvres. La plupart d’entre elles avaient été arrachées injustement de leur lieu d’origine.

Pour réparer le tort, la grande majorité des objets a été saisie et mise en sécurité dans un endroit où tout le monde peut les contempler. C’est de cette manière que les musées ont commencé à voir le jour dans chaque pays.

Cette exposition publique contribue au développement d’une nation. Elle attire les visiteurs issus des quatre coins du monde et informe chaque génération sur l’histoire du pays. Aussi, l’existence des musées signifie que les œuvres protégées et exposées appartiennent à tout le monde.

L’évolution des musées

Initialement, l’architecture des musées était à l’image des palais. Cela présentait des inconvénients quant à la conservation des œuvres et objets dans l’enceinte. Dès que les œuvres atteignent un nombre important, elles sont entassées. Dans ces conditions, elles se dégradaient plus vite que prévu.

Pour résoudre ce problème, l’architecture des musées a été corrigée. Chaque enceinte est construite pour accueillir un nombre bien déterminé d’œuvres et d’objets. La sécurité a aussi été modernisée pour protéger les expositions.

Somme toute, les musées existaient bien avant leur création de façon officielle. Ils se trouvaient dans les maisons des riches et étaient uniquement accessibles aux privilégiés. Ce sont les statues offertes par le pape Sixte IV à la municipalité de Rome qui ont officialisé l’existence de musées destinés au grand public.

 

 

 

PagesT