Le Metropolitan Museum of Art de New-York

New York est l’une des villes phares des États-Unis d’Amérique. Le Central Park et la statue de la Liberté figurent parmi les principaux attraits de cette cité. Cependant, New York cache également un trésor très impressionnant. Il s'agit du Metropolitan Museum of Art de New York. Ce musée reste l’un des plus importants au monde.

Metropolitan Museum of Art

Le Metropolitan Museum of Art de New York, un espace unique

Le Metropolitan Museum of Art de New York est sans doute le musée le plus imposant et le plus majestueux de New York. C’est l’égale du Louvre de Paris et du British Museum de Londres. Ouvert au public depuis le 20 février 1872, l'établissement accueille chaque année plus de cinq millions de visiteurs. Le Metropolitan Museum of Art de New York a été construit sur une surface de 180 000 m² par l’architecte Richard Morris Hunt. Long de 450 mètres, le bâtiment est situé dans l’arrondissement de Manhattan, du côté du célèbre Central Park sur la Cinquième Avenue. Il regorge d'une collection de plus de deux millions d'objets provenant de tous les horizons (Afrique, Asie, Océanie, Europe…). Une foison d’objets mythiques y est exposée dont :

  • des instruments de musique
  • des costumes et vêtements
  • des armes et armures
  • de la photographie, etc.

Les trésors exposés sont vieux de 5 000 ans. Par ailleurs, les 280 salles et 4 niveaux permettent de contenir toute la richesse de ce lieu.

Le Metropolitan Museum of Art de New York, un endroit pour admirer une grande collection de peinture

Le Metropolitan Museum of Art de New York abrite une grande collection de peinture. C’est au deuxième étage qu’il faut se rendre pour découvrir et admirer la beauté de ces chefs-d’œuvre. Les tableaux sont exposés dans les salles numérotées en 600 et en 800. Des peintures médiévales aux peintures américaines y figurent. L’une des peintures emblématiques de cette aile reste le tableau représentant Washington franchissant le Delaware. Ce chef-d’œuvre a été réalisé en 1851 par le peintre américain Emanuel Leutze. Il se trouve dans l’aile américaine et plus précisément dans la salle numérotée 760.

Le Metropolitan Museum of Art de New York accorde une attention particulière aux artistes peintres américains. Plus de 1 000 peintures signées d’artistes de renom s’y trouvent. Winslow Homer, George Caleb Bingham, John Singer Sargent et James McNeill Whistler sont très bien représentés. Par ailleurs, le Metropolitan Museum of Art de New York compte une impressionnante collection de peinture de l’école européenne. Le musée dispose de chefs-d’œuvre de grands maîtres français, italiens ou encore néerlandais. On y retrouve 37 peintures de Monet, 221 huileries par Cézanne et 18 par Rembrandt, y compris Aristote contemplant le buste d’Homère.

Le Metropolitan Museum of Art de New York, une porte pour plonger dans l’Égypte antique

Aller à New York visiter le Metropolitan Museum of Art, c’est apprendre un peu plus de l’histoire de l’Égypte antique. Pas besoin de se rendre au Caire pour replonger dans l’histoire de cette civilisation. Le département de l’Égypte antique se trouve à l’entrée du musée, juste à droite. La moitié des objets présents proviennent des fouilles archéologiques effectuées par le musée en Égypte durant la période 1906-1941. Toutes ces pièces impressionnantes sont exposées dans 40 galeries. Au nombre des pièces les plus représentatives se trouve le temple de Dendur, l’une des grandes attractions du musée. C’est un ensemble architectural offert par l’Égypte aux USA en 1968 en guise de remerciement pour l’avoir sauvé des eaux après la construction du barrage d’Assouan.

L’autre attrait important de cette aile dédiée à l’Égypte antique, ce sont les pièces en bois (24 au total) découvertes dans une tombe de Deir el-Bahari. Elles dépeignent la richesse des détails authentiques de la vie égyptienne dans le Moyen Empire.

Le Metropolitan Museum of Art de New York, le seul endroit au monde pour voir un morceau de Wall Street

Wall Street est connue dans le monde entier puisqu’elle abrite la première place boursière mondiale. Quoi de plus frissonnant et excitant d’aller visiter un pan du Wall Street ? À la salle Charles Engelhard Court, au premier étage du musée, se trouve une importante pièce, une façade de style néoclassique protégée par une immense verrière. Il s’agit en réalité de façade de la Branch Bank of the United States, l’immeuble d’une banque qui ouvrit ses portes en 1825 à Wall Street. C’est une pièce qui vaut absolument le détour lorsque vous visitez le Metropolitan Museum of Art de New York. Au milieu de cette grande enceinte lumineuse se trouve un superbe jardin de sculpture. Vous y trouverez la sculpture de la déesse Diane qui est l’une des représentations les plus photogéniques du musée.

PagesT